Fenetre PVC Immobilier Comment devenir clerc de notaire ?

Comment devenir clerc de notaire ?

Comment devenir clerc de notaire ? post thumbnail image

Devenir clerc de notaire est un long parcours. Il s’agit d’un métier passionnant qui exige une certaine expérience, un grand savoir-faire et des compétences juridiques. Tout comme le notaire, un clerc de notaire doit aussi passer par différents parcours avant de pouvoir exercer légalement le métier. Focus sur les marches à suivre pour devenir clerc de notaire.

Devenir clerc de notaire : devenir le bras droit du notaire

 

En parallèle : Comment faire pour obtenir un prêt immobilier ?

Le clerc de notaire est le bras droit de notaire en qui il peut faire confiance. Il s’agit d’un métier comme les autres qui nécessite un long parcours pédagogique. Avoir un bagage juridique est indispensable pour devenir clerc de notaire. Mais quelle est sa fonction ? Un clerc notaire est l’assistant du notaire. Il doit donc connaître le métier dans sa globalité :

  • Un clerc notaire assiste le notaire.
  • Un clerc notaire constitue les dossiers des clients.
  • Un clerc notaire effectue des recherches.
  • Un clerc notaire rassemble les pièces et informations utiles.
  • Un clerc notaire rédige des actes.
  • Un clerc notaire s’occupe de la réception des clients.

Même si un clerc notaire rédige des actes, il ne peut pas les certifier. Seul le notaire qui s’occupe de la certification et de la signature des actes.

A lire en complément : Est-il rentable d’investir dans l’immobilier ?

Le rôle du clerc ou de l’assistant du notaire est donc multiple. Il est chargé de :

  • Accueillir les clients.
  • Écouter et conseiller les clients.
  • Faire connaître aux clients les termes juridiques.
  • Constituer les dossiers.
  • Prendre contact avec les clients et interlocuteurs intermédiaires.
  • Rédiger l’acte notarié sous la responsabilité du notaire.
  • Soumettre l’acte au notaire.
  • Suivre l’évolution du dossier.

Il doit être capable d’assister le notaire dans le traitement de tous les dossiers et des actes en cours. En tant que clerc de notaire, il doit également être à l’écoute des clients et doit aussi être capable de leur fournir des informations notamment sur leur droit et sur les démarches d’authentification des actes. 

Devenir clerc de notaire : les formations à suivre

Pour devenir clerc de notaire, il faut suivre des formations professionnelles. Le candidat peut donc s’orienter vers le métier après le bac. Il doit donc :

  • Suivre une formation pour obtenir un BTS notariat pendant 2 ans.
  • Suivre une formation chez IMN.
  • Suivre une formation pour obtenir une Licence pro métiers du notariat.
  • Après le diplôme bac+4, obtenir le DIMN.

En résumé, voici alors les diplômes qu’un clerc notaire doit avoir :

  • Le BTS NOTARIAT au lycée ou en CFA ou au sein de l’IMN.
  • La Licence Pro Métiers du Notariat ou DIMN.
  • La Licence de Droit
  • Le DUT Carrières Juridiques.

Il faut donc comprendre l’intérêt de suivre des formations pour devenir clerc de notaire. Ces formations doivent être suivies des stages pour apprendre le métier et pour se mettre en situation. Avoir une année ou deux ans d’expérience sera aussi un atout pour obtenir un poste à l’office national. 

Devenir clerc de notaire : les qualités requises

Quand bien même on possède des diplômes, seules l’expérience et les qualités qui comptent énormément dans ce milieu. Pour faire ses preuves, le clerc notaire doit détenir des qualités utiles à l’accomplissement de ses tâches au quotidien :

  • Posséder des connaissances juridiques.
  • Avoir beaucoup de rigueur.
  • Avoir un sens de l’accueil et de l’écoute.
  • Avoir des capacités rédactionnelles.
  • Avoir un grand sens de l’organisation.
  • Être un bon conseiller.
  • Discret.
  • Savoir vulgariser le lexique juridique.

Outre cela, un clerc de notaire doit aussi maitriser l’informatique et les outils bureautiques et utiliser des logiciels pour la gestion de leurs dossiers.

Bref, un clerc de notaire est le bras droit du notaire en question. Sa mission est donc de l’assister et de l’accompagner au quotidien. Pour faire ses preuves dans ce milieu, il faut donc avoir des diplômes dans la poche, posséder une bonne expérience et détenir des qualités utiles dans l’exercice de ce métier.

Articles similaires