Fenêtre alu ou pvc ?

Le choix d’une fenêtre est une étape cruciale. Son confort de vie et son intimité en dépendent grandement. Or, il n’est pas facile de choisir une fenêtre. Mais pour commencer, on peut toujours trancher entre une fenêtre en alu ou en PVC. Mais comment choisir l’une d’entre elles ?

Fenêtre alu ou PVC : le choix du confort

Source image : Freepik

Une fenêtre fait partie des éléments intégrants d’une maison. Sans elle, on ne sera pas protégés des intempéries ni même du cambriolage. Tout comme une porte, une fenêtre contribue à la mise en valeur d’une maison et en particulier, de l’intérieur. Entre une fenêtre alu et PVC, c’est une question de confort.

Une fenêtre en aluminium et une fenêtre en PVC présentent un avantage commun : le confort. Ainsi, que l’on choisisse l’une ou l’autre, c’est parfois une affaire de goût. En tout cas, il faut d’abord connaître les différents atouts de chaque matière pour mieux choisir ensuite. Voici tout de même les avantages d’une fenêtre alu :

  • Une fenêtre en aluminium est à la fois confortable et sécurisante.
  • Une fenêtre en aluminium possède un rendu esthétique intéressant.
  • Une fenêtre en alu offre une grande résistance aux agressions extérieures.

Cependant, il convient de préciser que son seul défaut est sa faible capacité isolante. Mais c’est aussi une matière beaucoup plus chère par rapport aux autres.

Une fenêtre PVC présente aussi de multiples atouts. D’ailleurs, de nombreux utilisateurs la préfèrent aux fenêtres aluminium pour de nombreuses raisons :

  • Une fenêtre en PVC est très économique et écologique.
  • Une fenêtre en PVC a un rendu esthétique.
  • Une fenêtre en PVC a un grand pouvoir d’isolation thermique.
  • Une fenêtre en PVC est facile d’entretien.

Cependant, elle présente l’inconvénient de résister très peu aux intempéries.

Fenêtre alu ou PVC : penser à la performance thermique

Évidemment, en hiver, il faut bien se couvrir et s’assurer d’avoir une maison isolée. Si la fenêtre ne l’est pas, on sera obligé d’augmenter la puissance de son chauffage.

Certes, il n’est pas facile de choisir une fenêtre isolante à moins que l’on se tourne vers le modèle en bois ou PVC. Les fenêtres en bois sont les plus isolantes de toutes cependant, elles ne peuvent pas nous protéger de l’humidité ni des autres intempéries.

Outre les fenêtres en bois, les fenêtres en PVC nous fournissent aussi une excellente performance thermique. En effet, les fenêtres PVC permettent de :

  • Bien isoler l’intérieur contre le froid.
  • Réguler la température au gré des saisons.
  • Réduire la facture énergétique.

Ce qui n’est pas vraiment le cas de l’aluminium. Ce dernier est faible en isolation thermique. En revanche, il permet de renforcer la protection de son habitat. Si on veut alors adopter une fenêtre isolante, il faut opter pour une fenêtre PVC.

Fenêtre alu ou PVC : penser à la sécurité du logement

Si on désire renforcer la sécurité de sa maison, mieux vaut installer une fenêtre en alu. L’aluminium est un monstre de la sécurité dans un habitat :

  • L’aluminium résiste aux intempéries.
  • L’aluminium résiste aux agressions extérieures.
  • L’aluminium résiste aux effets du temps.

Mais une fenêtre en aluminium est aussi facile à entretenir et d’ailleurs, on ne l’entretient qu’une ou deux fois par an seulement. Alors qu’une fenêtre en PVC peut subir quelques coups de poussières et il faudrait l’entretenir régulièrement.

Si on veut alors penser à la sécurité de son logement, mieux vaut utiliser une fenêtre alu.

Ainsi, pour choisir entre une fenêtre alu ou PVC, il faut certainement évaluer ses besoins. Elles présentent chacune des avantages et des inconvénients :

  • Si on veut par exemple renforcer la sécurité de son logement, on mise sur une fenêtre PVC.
  • Si on veut réaliser des économies et bien isoler sa maison, on opte pour une fenêtre en alu.
  • Si on souhaite allier isolation thermique et protection, on opte pour une fenêtre mixte alu-PVC.

Il existe des aides financière pour changer vos fenêtres en 2021.

Comment réserver un appartement en location ?

Réserver un appartement en location est une pratique courante. Cela dit, si on veut louer un appartement, il est important de connaître les réglementations en vigueur et les procédures juridiques. Le droit immobilier renferme de nombreuses règles que les propriétaires et locataires devraient respecter. Voici alors comment réserver un appartement en location.

Réserver un appartement en location : dépôt de garantie

Source image : Freepik

De nombreuses options se présentent pour réserver un appartement en location. L’une des plus courantes est le dépôt de garantie.

Le dépôt de garantie est une forme de garantie qui confirme que le locataire va réellement louer l’appartement. Ce dépôt de garantie présente de multiples avantages :

  • Sceller le contrat d’une location.
  • Rassurer le propriétaire sur la location de son appartement.
  • Une preuve d’engagement et du sérieux du locataire.

Le montant de ce dépôt dépend des exigences du propriétaire. Mais conformément à la loi :

  • Il peut être l’équivalent d’1 mois de loyer hors taxes pour un logement vide.
  • Il peut être l’équivalent de 2 mois de loyer hors taxes pour un logement meublé.
  • Le dépôt de garantie est transférable au moment de la signature du contrat.

Un dépôt de garantie permet alors de réserver l’appartement en location et de témoigner son engagement pour la location de l’appartement.

Réserver un appartement en location : Le contrat à effet différé

En droit immobilier, une location d’appartement doit être rattachée à un contrat. Ce contrat de location permet donc de :

  • Réserver un appartement en location.
  • Engager le locataire en bail locatif.

Mais le contrat à effet différé est différent d’un contrat de location classique. On parle d’un bail à effet différé et qui consiste à :

  • La signature du contrat.
  • Le report des effets du bail.

En principe, après la signature du contrat de bail, la réservation de l’appartement à louer va devenir effective grâce au report des effets du bail. Ce qui signifie que la date d’effet stipulé dans le contrat va déterminer la période pour laquelle le particulier désire occuper l’appartement. C’est à partir de cette date que le bailleur va calculer les charges locatives du locataire.

Réserver un appartement en location : la réalisation du bail

Une fois le dépôt de garantie et la signature du contrat à effet différé achevé, on passe par la réalisation du bail. Les clés seront alors mises à la disposition du locataire et il en sera le responsable. Le locataire doit alors disposer de :

  • Une attestation d’assurance effective.
  • Établir un état des lieux d’entrée ou EDLE.

Le locataire disposera d’une assurance qui lui permet de bénéficier des lieux à la date d’effet du contrat. Une fois qu’il détient une attestation d’assurance effective, il ne reste plus qu’établir un état des lieux d’entrée. Cette démarche consiste à :

  • Dresser un bilan global de l’appartement.
  • Faire un constat bien précis de la situation de l’appartement et de son état.

En consultant un avocat immobilier, on peut alors y voir plus clair. Car selon la loi, un logement sans EDLE est considéré comme conforme au respect de la loi.

Réserver un appartement en location : possibilité de désistement

Le désistement est un cas fréquent lors de la réservation d’appartement en location. Le désistement donne la possibilité au locataire de changer d’avis sur la location de l’appartement. Il existe de nombreux cas de figure. La loi prévoit d’ailleurs plusieurs options :

  • Un désengagement du locataire avant l’EDLE et après la signature du contrat. Par conséquent, le locataire a le droit de restituer complètement le dépôt de garantie.
  • Désengagement après l’EDLE qui implique notamment un état des lieux de sortie ou EDLS.
  • Lorsque les états des lieux correspondent, le remboursement intégral du dépôt de garantie aura lieu dans un délai d’1 mois.

Enfin, il convient de préciser que si les états des lieux ne sont pas conformes à la loi, cela entrainera également un remboursement partiel soit avec 2 mois de délai.

Comment faire pour obtenir un prêt immobilier ?

L’obtention d’un prêt immobilier repose parfois sur un coup de chance. C’est un grand défi que chaque emprunteur souhaite relever pour obtenir un financement important de son projet immobilier. Quand bien même on réalise une épargne, il faudrait toute une vie pour acheter une maison. A moins que l’on décide de tenter sa chance d’obtenir un prêt immobilier. Voici alors ce qu’il faut faire.

Obtenir un prêt immobilier : remplir les critères des banques

Source image : freepik

Les banques sont très catégoriques ! Pour pouvoir emprunter de l’argent chez eux, il faut remplir les conditions. D’ailleurs, une banque accorde un prêt lorsque le dossier de l’emprunteur est conforme à ses exigences. Elle évalue alors la situation de l’emprunteur.

En général, si sa situation est stable, cela va rassurer amplement les établissements bancaires. En tout cas, on aura plus de chance d’obtenir un prêt immobilier si on possède une situation financière ou professionnelle stable.

Presque tous les établissements bancaires évaluent le dossier d’un candidat en fonction des points suivants :

  • Les revenus de l’emprunteur.
  • Son apport personnel.
  • Sa capacité d’endettement.
  • Sa capacité à épargner.
  • Son contrat de travail.
  • La gestion de son compte courant.

Il faut alors débuter par le fait de trouver un bien immobilier à la hauteur de ses capacités financières. Ensuite, on réalise une simulation du prêt immobilier avant de déterminer :

  • Le montant qu’on est en mesure d’emprunter.
  • La durée du remboursement.
  • Les mensualités.
  • Le taux d’emprunt.

Tout cela est donc pris en compte par la banque lors de la remise du dossier. Concernant le taux d’endettement, si celui-ci dépasse les 33%, cela signifie que son reste à vivre est vraiment très faible. Dans ce cas, il va falloir revoir le montant de son emprunt ou bien, le prix d’acquisition de l’appartement ou de la maison.

Obtenir un prêt immobilier : utiliser un simulateur avant de se lancer

C’est la première étape à réaliser bien avant de franchir le seuil d’une banque. Avant de présenter son dossier à une banque, on doit d’abord faire une simulation de son projet. En utilisant un simulateur de prêt immobilier, il est possible de calculer sa capacité d’endettement à partir de ses :

  • Revenus mensuels.
  • Charges mensuelles.

Il faut alors évaluer ses besoins mensuels et déduire de ses revenus ses charges mensuelles. Si on souhaite emprunter un montant particulier, il faut calculer les mensualités à payer. Une mensualité est composée :

  • D’un capital.
  • D’un taux d’intérêt.

Faire une simulation de prêt immobilier améliore ses chances d’obtenir un crédit immobilier. Il faut juste trouver le meilleur simulateur de prêt immobilier.

Il faut en effet faire une mise au point de son projet avant de préparer son dossier d’emprunteur à la banque.

Obtenir un prêt immobilier : les conseils pour améliorer ses chances

Pour obtenir un prêt immobilier, il est conseillé de suivre quelques conseils. En effet, les banques se méfient des dossiers incompatibles à leurs critères d’exigence. Néanmoins, on peut toujours améliorer ses chances en suivant quelques astuces ci-après :

  • Avoir un apport personnel

Même si un apport personnel n’est pas obligatoire, on aura plus de chance d’obtenir le montant demandé.

  • Savoir gérer son budget

La gestion de son budget est importante car cela fait partie des évaluations de la banque. Si on est à découvert régulièrement, la banque va supposer qu’on est incapable d’épargner et de gérer son compte.

  • Trouver une offre immobilière adaptée

La plupart des banques accordent toujours des petits prêts à ceux qui souhaitent acquérir des biens anciens ou des petites surfaces. Ainsi, comme sa situation personnelle sera étudiée, il faudrait aussi trouver un logement adapté avec une possibilité de revente et de plus-value. La banque va certainement évaluer cette possibilité.

Ainsi, il faut considérer ces trois astuces pour améliorer ses chances d’obtenir un crédit immobilier.

Quelle colle pour fenêtre pvc ?

Pour coller des feuilles de PVC ou des panneaux de PVC, il est important d’utiliser une colle spécifique. Le choix est généralement large en matière de colle pour bricolage. Mais si on veut choisir la meilleure colle, on a intérêt à bien choisir une colle pour fenêtre PVC.

Colle pour fenêtre PVC : utiliser une colle PVC

Source image : Freepik

Évidemment, si on veut coller une fenêtre PVC, il faut certainement utiliser une colle spéciale PVC. Une colle PVC présente énormément d’avantages :

  • Une colle pour PVC résiste à la pression.
  • Une colle pour PVC offre une bonne fixation.

Cependant, il est important de savoir qu’une colle en PVC est spécifique uniquement à ce matériau. Elle ne permet donc pas de coller le PVC avec un autre matériau comme le ciment ou bien le béton. Il faut donc connaitre ses exigences et le type d’installation en PVC avant de choisir la colle adaptée à son installation.

D’ailleurs, pour appliquer le collage sur la fenêtre PVC il faut que :

  • La surface du PVC soit bien lisse, sèche, propre et dégraissée.
  • Il faut coller deux surfaces en PVC en appliquant une fine couche.
  • Laisser sécher environ 10 min selon les indications fournies par le fabricant.

Colle pour fenêtre PVC : utiliser des colles cyanoacrylates

C’est une colle est fabriquée à partir de produits chimiques liquides. Elle durcit instantanément quand elle est en contact avec des surfaces de compression. Cette colle ne contient pas de solvant et peut former un film incolore.

Une colle cyanoacrylate présente de nombreux avantages :

  • Rapidité de durcissement.
  • Solidité de l’assemblage.
  • Manipulation possible de la fenêtre après quelques secondes.
  • Pas d’écoulement sur les surfaces verticales de la fenêtre.
  • Très économique à l’emploi.

Mais on peut aussi essayer les colles avec solvant qui se composent de :

  • Vinyles polymériques.
  • Polyméthacrylate de méthyle.
  • Caoutchouc naturel et synthétique.

Même si la plupart des colles s’appliquent au matériau en PVC, elles ne sont pas forcément compatibles aux fenêtres en PVC. Il est donc conseillé de consulter un menuisier pour savoir quelle colle est efficace pour une fenêtre PVC.

Colle pour fenêtre PVC : opter pour le néoprène

La colle néoprène est la plus utilisée en fenêtre PVC du fait de ses multiples atouts. Cette colle est composée particulièrement de :

  • Polychloroprène.
  • caoutchouc naturel.

Le caoutchouc naturel est généralement dissout dans des solvants. Une colle néoprène est efficace pour coller une fenêtre en PVC :

  • Une colle néoprène possède une grande adhérence immédiate.
  • Une colle néoprène offre une meilleure tenue thermique.
  • Une colle néoprène convient à tous les travaux d’aménagements en sols intérieurs, murs, mais aussi fenêtres.

Enfin, une colle néoprène convient aussi au collage de PVC rigide. On retrouve d’ailleurs :

  • Des colles néoprènes de type gel.
  • Des colles néoprènes multi-usages.
  • Des colles néoprènes de contact.
  • Des colles néoprènes de type liquide.

Colle pour fenêtre PVC : les différents types de collage

Pour coller une fenêtre PVC ou des pièces PVC, il existe plusieurs techniques. Il est donc important de choisir la colle pour fenêtre PVC en prenant en compte des différentes techniques d’assemblage et de collage de pièces PVC. On peut donc en citer quelques-unes :

  • Le collage par soudure à froid : dans ce cas, on utilisera une colle PVC à base de solvant et sans THF. La colle profite d’une bonne résistance aux températures et aux rayons UV.
  • Collage par adhésif double-face : la colle doit être composée de mousse polyéthylène blanche.
  • Colles cyanoacrylates : comme cité plus haut, ce type de colle est sans solvant et le collage se fait instantanément.

Ainsi, il est important de bien choisir la colle la plus adaptée à sa fenêtre en PVC afin de :

  • Assurer son étanchéité.
  • Garantir une meilleure tenue du collage.
  • Fournir une forte adhérence de la colle.

Il existe également des techniques pour, au contraire, enlever de la colle sur du PVC.

Comment investir correctement dans l’immobilier ?

Investir dans l’immobilier n’est pas une activité donnée à tout le monde. Cela exige un grand sens d’analyse, de la réactivité et parfois, il faut savoir faire preuve de bon sens. Mais comment alors investir dans l’immobilier ? Toutes les astuces à découvrir en quelques lignes.

Investir dans l’immobilier : le type de bien

Source image : Freepik

Tout commence par la recherche d’un bien immobilier. Lorsqu’on investit dans l’immobilier, il est important de bien choisir son actif. En effet, l’investissement immobilier est comme une activité commerciale. Pour bien vendre son produit, il faut qu’il soit présentable, durable et de qualité.

Ainsi, avant d’investir, le choix du bien immobilier est indiscutable. On doit alors se poser les bonnes questions. Il existe plusieurs types de bien immobilier :

  • Un bien neuf ou un bien ancien.
  • Une maison ou un appartement.
  • Une villa ou un petit studio.
  • Une résidence principale ou une résidence secondaire.
  • Un local professionnel ou une résidence de service.

Le choix du bien immobilier va donc dépendre de son projet d’investissement locatif. Mais si on veut réussir un investissement immobilier, mieux vaut se tourner vers une location immobilière permanente. 

En tout cas, les biens les plus rentables sont :

  • Les appartements.
  • Les maisons avec jardin.

L’important est que le bien immobilier soit en bon état et qu’il séduit immédiatement les locataires que ce soit dans l’annonce ou lors d’une visite.

Investir dans l’immobilier : ancien ou neuf ?

Évidemment, c’est une question primordiale qui mérite une profonde réflexion. Investir dans un bien neuf est avantageux :

  • Profiter d’une défiscalisation importante.
  • Pas de travaux.
  • Possibilité de revente intéressante.
  • Performance énergétique également intéressante.
  • De nombreuses subventions.

Cela dit, l’État encourage également les investisseurs à acheter dans l’ancien. En plus d’être moins cher, investir dans l’ancien permet de :

  • Réaliser des économies.
  • Bénéficier de plusieurs aides financières sur la rénovation.
  • Rénover le bien immobilier en suivant les tendances en vogue.

Ainsi, dans les deux cas, on profitera toujours d’une rentabilité importante. Aussi, il est donc important de réfléchir à la qualité du bien avant de passer à l’achat.

Investir dans l’immobilier : l’emplacement du bien locatif

C’est une étape vraiment importante, car la rentabilité de son investissement locatif en dépend. Pour réaliser un investissement immobilier, le choix de l’emplacement du bien est important. Pour ce faire, il faudrait :

  • Étudier l’offre et la demande.
  • Choisir un quartier calme et qui offre toutes les commodités.
  • Choisir une zone à forte demande locative.
  • Étudier tous les atouts d’un quartier.

Le choix de l’emplacement va dépendre du profil de son locataire. Si on cible des jeunes étudiants, on doit se rapprocher des quartiers à proximité d’une université ou un quartier plus ou moins animé.

En revanche, les familles préfèrent les logements dans des quartiers plus tranquilles où elles se sentent en sécurité.

Il est aussi conseillé de visiter plusieurs quartiers en prenant le temps d’évaluer leurs atouts et leur point faible. Le quartier en question doit avoir :

  • Des écoles et crèches.
  • Des petits commerces.
  • Être accessible en transport en commun.
  • Un centre de santé de base.

Investir dans l’immobilier : bien estimer le prix du loyer

Une estimation du prix de son loyer demeure une priorité. Cela permet en effet de déterminer le loyer exact et qui correspond à la valeur du bien immobilier. Il n’est pas facile d’estimer un loyer et c’est une raison valable pour faire appel à un professionnel en immobilier.

Pour estimer le prix d’un loyer, il faut donc prendre en compte quelques éléments tels que :

  • L’état du bien immobilier.
  • Ses caractéristiques.
  • Sa situation.
  • Son niveau de confort.
  • Sa performance énergétique.

Plus il est plein d’atouts, plus le bien immobilier sera loué au bon prix. Mais pour plus d’assurance, il est conseillé de consulter un expert en estimation immobilière.

Petit guide sur la meilleure fenetre pvc

La renovation de votre fenetre vous donne du fil à retordre ? Avez-vous besoin de conseils pour trouver le pvc gamme qui vous convient le plus ? Pourquoi ne pas vous tourner vers la fenetre pvc ? Il s’agit d’une solution parée à toute épreuve qui remplacera efficacement vos anciennes fenetres. Pour choisir les fenetres pvc qui vous correspondent, suivez ce petit guide d’achat de fenêtre pvc vantaux.

Les atouts d’une fenetre pvc

Les fenetres pvc présentent de nombreux atouts. En général, le pvc gamme confort offre un excellent rendu esthétique. Que vous craquiez pour un pvc blanc ou pour une fenetre vantail oscillo battant, le prix fenetre pvc peut se révéler beaucoup plus abordable par rapport aux autres fenetres portes. Il est possible également de se procurer d’une fenetre pvc mesure avec tirant droit ou tirant gauche et même de profiter d’une isolation thermique renforcée avec un triple vitrage. En tout cas, le prix fenetre du pvc gamme jouera à votre avantage. Le pvc est d’ailleurs, le matériau qu’il vous faut puisqu’il répond à tous le critères d’un pvc fenetres de qualité. Une pvc fenetre est typique d’une ouverture francaise. En effet, la fenetre pvc vantaux se décline en plusieurs styles fenetre pvc gamme avec des dimensions fenetre pvc variées et un large choix de hauteur largeur vitrage et de couleur produit fenetre. Ainsi, vous l’aurez compris. Ces fenetres vantaux ouverture francaise sauront vous séduire avec leur effet visuel, leur résistance face aux intempéries et leur isolation thermique. Bien entendu, même si le bois est à privilégier, une fenetre pvc mesure mérite largement sa place dans votre intérieur. Avec ses différents atouts, la fenetre vantaux pvc va remettre en valeur votre maison. Et en matière de portes fenetres pvc, vous n’avez que l’embarras de choix entre vantail tirant gauche, volet roulant motorise et oscillo battant.

Dresser les bons critères d’achat d’une fenetre pvc

Les portes fenetres pvc ne se choisissent pas n’importe comment. Il faut d’abord dresser des critères d’achat de fenetres pvc en tenant compte par exemple du prix fenetre pvc, des équipements qui l’accompagnent comme oscillo battant fenetre, le vantail ouverture francaise, le nombre de vitrage ainsi que les dimensions fenetre pvc. Il faudrait aussi prendre en considération le sens de l’ouverture et le volet roulant. Tout doit être bien pensé avant d’acheter une fenetre pvc vantail ou une fenetre pvc blanc. La fenetre pvc premium doit aussi rentrer dans son budget. Et pourtant, le prix fenetre pvc peut se révéler plus onéreux en fonction de la qualité des fenetres pvc mesure. Le prix fenetre doit avoir un bon rapport qualité/prix. C’est pourquoi, mieux vaut d’abord réaliser un devis avant de passer à l’achat d’un pvc fenetre avec vantaux et un excellent vitrage. Notons alors que plus on se procure d’une fenetre pvc premium avec une hauteur largeur vitrage à la hauteur de ses envies ainsi qu’un volet roulant motorise, plus le prix fenetre pvc va grimper. Cela dit, il est utile tout de même d’acheter une fenetre pvc mesure de qualité avec une bonne isolation thermique afin de profiter d’un bon investissement de fenetres portes sur le long terme. On peut y ajouter un bord chaud pour renforcer l’isolation phonique et thermique.

Bien choisir son fournisseur de fenetre pvc

Les fenetres pvc mesure peut se faire sur commande auprès d’un spécialiste de fenetres pvc. Il est utile en effet de bien choisir son fournisseur de fenetre pvc blanc que l’on soit à Amiens ou à Toulon. Le choix d’une fenetre pvc mesure doit être adapté aux dimensions fenetre pvc de sa menuiserie et doit aussi remplir sa principale fonction, c’est-à-dire de vous protéger contre les intempéries et le cambriolage. Un fournisseur de pvc fenetre doit détenir une solide expérience dans le domaine et doit également avoir un grand savoir-faire afin de créer du sur mesure. Il doit connaître l’univers des fenetres pvc, leur variante, leur équipement comme le volet roulant et l’oscillo battant. Il doit aussi être en mesure de fournir de bons conseils sur les fenêtres, les poses et sur le vitrage. Prenez le temps de comparer les prix et les offres tendances du moment. C’est de cette façon que vous allez pouvoir trouver les meilleures pour votre logement. Bref, les fenêtres PVC gagnent de l’intérêt de nos jours pour le rendu esthétique qu’elles fournissent et pour leur grande résistance.